LEIA

Princesse des ténèbres... Très belle série de deux mille cinq que j'ai souhaité remettre à l'honneur avec une nouvelle mise en page. Cette jeune femme de pas encore vingt ans à l'époque apparaît ici tout en paradoxe, à la fois d'aspect fragile et tellement provocatrice dans sa tenue. Elle posait nue pour la première fois. Sa silhouette gracile à la peau d'albâtre, associée aux poses dignes d'une contorsionniste en font un sujet photographique exceptionnel.


Janvier 2005
nouvelle galerie 2016