LÆTITIA du GARD

Cette presque voisine avait surtout posé pour son photographe attitré et ce fut un peu une première que de se dévoiler ainsi dans un autre contexte. Très joueuse et sans fausse pudeur elle évolua avec beaucoup de classe et de sensualité, du rire au plus sérieux. A la fois élancée et ne manquant pas de forme là où il faut, c'est avec beaucoup de simplicité qu'elle enchaîna les attitudes, de la barre de pole-danse aux vêtement mouillés.


Septembre 2013











   

   







   


backstage